Transport du matériel

En substance, le transport matériel est déconnecté du co-voiturage.

A moins d’avoir un minibus, vous ne pouvez que rarement co-voiturer pour de nombreux enfants et assurer votre rôle de transporteur matériel. N’importe quel véhicule fait l’affaire.

Simplement, en fonction des proposition et du volume à charger.

Sur les prochains week-ends sans tente, il s’agit essentiellement de grosses malles, de trépieds, de bouteilles de gaz cubiques (2 par groupe) et de bonas (grosses gamelles de collectivité) pour la cuisine. Par exemple, pour un week-end Lutins uniquement, une citadine avec tous les sièges rabattus suffit. Pour les Eclaireurs ou les Louveteaux, plus nombreux, un break sera suffisant, mais il faudra deux Renault Clio…

Chaque parent s’engage à assurer un transport de matériel par branche concernée par son (ses) enfants.